Fondation MAAF [Article sponsorisé]

La fondation MAAF a créé une belle initiative pour que les personnes handicapées ne soient plus mises de coté. Elle finance des projets qui permettent aux personnes en difficulté d'améliorer leur condition de vie .

Plusieurs fois dans l'année, le conseil scientifique et le conseil d'administration se réunissent avec Philippe Hingray, le directeur de la fondation MAAF afin de rencontrer des personnes qui proposent un projet et qui cherchent un financement que ce soit pour une association ou une petite entreprise.

L'idée est bâti sur un sujet défini qui permettra aux personnes souffrant d'un handicap d' avoir une vie plus facile.
15 000 euros de dotation sont proposés et il faut faire en sorte de sensibiliser les gens par la communication pour que les personnes handicapées soient intégrées ce qui n'est pas toujours facile.

Vous avez une idée de projet?



Share this:

CONVERSATION

6 commentaires:

  1. A mon avis, il serait bien de soutenir l'initiative de création d'une entreprise embauchant des personnes avec un statut handicapé, entreprise ouverte sur la rue. Genre un commerce, un café. Le doublé serait d'insérer dans le monde du travail, avec de vrais contrats en CDI. De donner confiance à ces personnes facilement exclues du marché du travail.
    Les projets associatifs sont bien également, mais ils ont leur limite par la gestion opaques dans bien des associations.
    Après, y a tant à faire pour améliorer le quotidien des personnes handicapées, dépendantes. Mais ne serait-ce pas du ressort de l'état que de dynamiser et d'accéler le confort, les innovations ? Cela, que de financer bcp de choses discutables dans d'autres domaines...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai travaillé dans une entreprise qui embauchait les personnes handicapées. Le hic c'est qu'ils avaient un quota et ça se limitait à une poignée et en mème temps, ils avaient une prime (l'entreprise pour chaque embauche).
      Par contre, c'était saisonnier et ces personnes n'avaient pas droit à plus.

      Supprimer
    2. Bhin oui, pour cela que je parle de CDI.
      Les entreprises doivent embaucher un % de personnes handicapées, sinon elles doivent payer une "amende" auprès de l'AGEFHIP
      Ou alors, elles peuvent sous traiter des activités vers des CAT ou prestataires avec personnel handicapé.
      Mais le taux de chomage chez les personnes présentant un handicap (qui peut être lié aux suites d'une ALS et pas qu'un handicap mental, la notion collective du mot handicap est méconnue), est bien plus important que pour la population "classique".
      Les primes versées aux entreprises ne le sont plus, ni même aux salariés. Juste dans certains cas, comme pour des contrats de professionnalisation.

      Supprimer
  2. Je dois traiter le sujet également dans les prochains jours ;-)

    RépondreSupprimer
  3. intéressent ton article,b1 dit bon chance a toi

    RépondreSupprimer