Les Pinypon débarquent chez moi! Et concours.

Pinypon est la nouvelle folie du moment chez les enfants venu tout droit d'Espagne par le fabricant de jouets Famosa.
Clément, toujours curieux de nouvelles découvertes, et qui est en plein monde inventif actuellement a pu tester deux figurines.



La première est de la nouvelle collection Terreur avec une mignonne petite fille squelette qui me rappelle un déguisement de Halloween.



Chaque collection se décline avec 6 personnages interchangeables à volonté parce qu'on peut enlever les cheveux, la tète et les parties du corps avec de les assembler sur d'autres personnages.


La figurine squelette a une particularité: chaque partie blanche qui correspond aux os est phosphorescente dans la nuit et Clément a beaucoup aimé parce que c'est magique selon lui. 

Les Pinypon ont deux visages: un qui sourit avec des joues bien roses et un avec un clin d’œil .
Clément a préféré ce dernier et a voulu que ses deux Pinypon fasse le clin d’œil parce que c'est rigolo.


Chaque Pinypon comprend 3 accessoires.
Pour le squelette de la collection terreur:
- un fantôme à porter dans les cheveux
- un sac à main tète de mort
- une baguette magique cœur

Le deuxième Pinypon est de la collection classique Smiley: un chevalier avec 3 accessoires:
- un bouclier
- une étoile
- une tète d'ours.


Cette collection est très colorée et comporte les mêmes propriétés que la collection Terreur.

Clément a aimé les deux personnages et je l'ai vu changer sa voix pour faire parler les figurines.
Il leur a fait prêter les accessoires: le chevalier portait la fantôme à sa ceinture pendant que le squelette avait une étoile dans les cheveux.

Il s'est appliqué à faire les choses avec minutie.



CONCOURS: 
'J'en profite pour vous faire part d'une nouveauté: l'application Pinypon sur la page facebook qui est en ligne jusqu'au 8 juin et qui va vous permettre de gagner 100 carrosses! 

Il suffit de créer votre propre Pinypon et si vous trouvez la bonne combinaison c'est gagné!

Bonne chance.

Share this:

CONVERSATION

1 commentaires: