[ code réduction] Wiplii: des jouets en carton grandeur nature

La première fois que Clément a découvert la marque Wiplii, il avait à peine 4 ans . 
Il a d'abord eu la maison puis quelques années après le tipi et ses jouets en carton l'ont suivi dans nos déménagements puisqu'ils se plient et sont faciles à transporter.

Aujourd'hui, il les a encore et il s'amuse toujours autant en inventant des jeux de rôles.

Voici une piqûre de rappel pour ceux qui ne connaissent pas la marque:
Antoine, le capitaine de la team , a gardé son âme d'enfant grâce aux souvenirs des jouets qu'il fabriquait avec son papa et qu'il décorait avec sa maman.
Il fait maintenant partie de l'équipe Wiplii pour aider les enfants créatifs à se construire des histoires avec des grands jouets en carton qui sont solides.

Wiplii regroupe 4 univers de jouets en carton grandeur nature qui vont faire travailler l'imagination des enfants:
- bateau pirate pour les aventuriers
- Maison pour les extravertis
- Château fort pour les courageux et les princesses
- Tipi pour les cowboys et les indiens en herbe

Clément vient d'enrichir sa collection avec le château fort.
Il n'en pouvait plus lorsqu'il a vu le carton géant et il a voulu le monter lui -même.
J'étais pourtant penché sur le mode d'emploi fourni avec et j'ai eu droit a un " pas besoin, je connais et je sais faire : c'est facile"...et oui, monsieur a 8 ans..



Une planche de stickers très colorée est livrée avec le jouet en carton pour pouvoir le décorer et mon loulou a décidé de colorier et d' ajouter quelques autocollants pour personnaliser son château.




Il y a deux grandes portes qui s'ouvrent et se referment pour le laisser entrer et sortir aisément et ça lui plaît beaucoup.
Il aime s'enfermer dans son château et je l'entend parler doucement depuis l'intérieur pour créer sa propre histoire.



Projet à venir: décorer le reste du château ensemble lorsque je ne travaille pas.

Code réduction:

Le code mamangeekette10 offre 10% de réduction sur votre commande.

Share this:

CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire